La clientèle n'a pas de propriétaire

Réflexions à l’adresse des commerciaux

• Un moins bien dans vos services à un de vos clients, peut entrainer une réaction négative de ce dernier à votre encontre.  Il faut rebondir immédiatement afin de corriger le tir sous peine de risquer de perdre votre client.

• L’amour éternel est un sentiment qui n’a cure dans le commerce. Le client ne vous suit que pour les bons aspects de ses affaires.

• Le client est généralement très «à cheval» sur son temps. Essayez de ne jamais lui en faire perdre, au risque de le contrarier et refroidir vos relations commerciales. • Chaque client doit ressentir qu’il n’est pas unique mais qu’il fait partie d’un groupe également servi et informé.

• Dans la relation commerciale, il faut vous garder de cacher un incident à votre client et toujours jouer franc-jeu.

• Dans le démarchage de vos clients, attention à ne pas être trop lourd.  Le rendez-vous décroché  doit être justifié par la présentation d’un produit nouveau ou d’un service original pour que votre client perçoive toujours en vous le professionnel auquel il a eu et aura recours.

• Selon diverses études :

- Un client satisfait est vecteur de 5 contacts positifs pour l’entreprise !

- Un client mécontent générera 13 contacts négatifs pour l’entreprise.